lundi 7 juillet 2008

Ma madeleine de Proust : "Le pain doux bigouden"

A chaque enfant, son petit trésor. Le comparer à la madeleine de Proust peut paraître prétentieux ; mais qui mieux que Marcel pour décrire cette délicieuse plénitude d'une bouchée de souvenirs ! Alors le Pain Doux, c'est l'histoire d'une longue quête maternelle pour retrouver cette recette. Et, puis les promenades estivales à la Boulangerie Rannou, héritière de cette saveur... Et les multiples échecs pour retrouver son secret de fabrication. Et c'est non sans fierté après des années de recherche, j'ai pu confier à ma mère, ma précieuse découverte. La voici en quelques lignes :

Pour 2 pains doux de 500 gr ou 4 de 250 gr

- 170 g de beurre - 140 g de sucre - 700 g de farine (au moins) - 14 g de levure fraîche de boulanger - 2 œufs entiers - 1 sachet de sucre vanillé - ½ pincée de gros sel

Après de multiples tâtonnements, j'ai pu approcher la merveille :

Mettre la farine dans un grand récipient. (Il ne faudra pas hésiter à en rajouter si la consistance à la fin ne convient pas).

Ajouter le sel, le sucre vanillé.

Faire fondre la levure dans 10 cl d‘eau tiède (attention l’eau trop chaude annule les effets de la levure ! Donc trouver la bonne température reste assez ubuesque). Puis l’ajouter à la préparation.

Ajouter les œufs battus, le beurre que l‘on aura fait fondre mais tiède (encore une fois tiède et non chaud pour ne pas annuler l’effet de la levure).

Remuer la pâte au fur et mesure, ajouter le sucre encore tiède que l‘on aura fait fondre avec la quantité de 20 cl d‘eau.

Bien travailler la pâte (cette étape peut apparaître longue et pénible mais elle est indispensable !) et la laisser reposer dans un endroit chaud pendant 4 à 5 heures en recouvrant le plat d’un torchon humide (autrefois, on plaçait la pâte sous l’édredon).

Séparer la pâte en 2 et façonner 2 boules, les mettre sur une plaque. Passer un peu de lait au pinceau sur le dessus pour la coloration. Mettre au four à 200° pendant 10mn puis 150° pendant 30 mn. Pour vérifier la cuisson piquer avec un couteau, la lame doit ressortir sèche.

Mmmmmh.....

1 commentaire:

Roxanne a dit…

Keep up the good work.